Litière ! Que faire ?!

Une bonne routine litière est à la base du bien être de votre chat. Aujourd’hui je vous présente quelques points clés qui pourraient améliorer la vie de votre chat, et vous éviter quelques soucis au quotidien.

Ce soir, c’est open litière !!!

 Les bacs  à couvercle équipés d’une petite trappe que l’on nous vend un peu partout, pour votre chat, c’est un peu comme des toilettes de chantier pour nous. Ils sont trop étroits, inconfortables et peu rassurants. Votre chat a hérité des instincts de ses ancêtres, notamment celui qui le pousse à se protéger des prédateurs. Pour ne pas se sentir vulnérable au moment de faire ses besoins, il doit pouvoir surveiller les alentours, et être en mesure de fuir.  Optez donc pour un bac ouvert, et assez spacieux pour que votre chat puisse se retourner facilement. Placez le dans un endroit calme et sec (éloigné des bruits de machine à laver, lave-vaisselle et chaudière), bannissez les endroits inconfortables, comme le béton froid du garage, ou les endroits trop fermés (type placard à balai).

Plus de litière= moins de soucis.

D’une manière générale, il vaut mieux avoir une litière de plus que le nombre de chat. Par exemple, 1 chat = 2 litières, 2 chats= 3 litières, 3 chats = 4 litières, 36 chats… enfin vous m’avez comprise. À première vu cela à l’air contraignant, mais cela vous évitera bien des soucis, et évitera un stress inutile à votre chat. Certains chats sont un peu délicats et ne veulent pas faire leur pipi dans le même bac que leur popo… et oui…  De plus, quand vous avez plusieurs chats, ils se partagent le territoire entre eux, et si la litière est sur le territoire de votre chat n°1, alors votre chat n°2 risque de préférer faire pipi dans la douche, ou pire, dans vos chaussures neuves.

Aux pelles citoyens !

Le chat est un animal très propre. L’entretien de sa litière est donc primordial. Equipez vous de votre « pelle à crotte » prenez soin de retirer quotidiennement les saletés de votre chat, et rajoutez régulièrement un peu de litière. Si vous avez optez pour une litière agglomérante,  retirez aussi les amas d’urines qui se sont formés. C’est une routine qui prend seulement quelques minutes, et qui vous évitera des tracas et des odeurs. Il vous faudra bien sur nettoyer le bac intégralement 1 à 2 fois par mois. De mon côté, j’ai opté pour une solution écologique et non toxique. J’asperge généreusement mon bac vide de vinaigre blanc et je laisse poser  10 minutes avant de rincer abondement.

Chacun son type.

 Il existe de multiples types de litières, végétales, minérales, agglomérantes, silices, en papier recyclé, parfumées, antibactériennes… Ces nombreuses déclinaisons feront l’objet d’un prochain article. Parfois, il arrive qu’un chat n’aime pas un type de litière, et fasse ses besoins à côté. Il faut alors changer. Je recommande d’éviter les litières premier prix. Vous aurez l’impression d’économiser, mais elles sont moins absorbantes, retiennent moins les bactéries. Sur le long terme, cela vous demandera plus d’entretien et de changement. De plus, elles génèrent plus de poussières et provoquent des troubles respiratoires chez le chat.

Et n’oubliez jamais !

La litière doit toujours être placée loin de la nourriture et des jouets de votre chat !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s